L’homme et L’éjaculation précoce

Le problème d’éjaculation précoce se résume dans l’incapacité de l’homme à retarder son éjaculation et éjacule alors plus tôt que souhaité. Ce trouble est aussi connu comme éjaculation prématurée, éjaculation rapide, paroxysme prématuré, culmination rapide ou trouble érectile. L’éjaculation précoce, par Masters et Johnson, est dite la situation ou l’homme éjacule avant l’orgasme de sa partenaire, cette condition est souvent vécue dans plus de 50% des activités sexuelles d’un couple.

 

Des études ont défini l’éjaculation précoce aussi comme la condition ou l’homme se retrouve incapable de retarder son orgasme plus de deux minutes après l’éjaculation, et selon un sondage réalisé par des chercheurs, la plupart des hommes éjaculent aussi tôt dans la plupart de leurs rapports.

 

Le problème d’éjaculation précoce est assez fréquent chez la plupart des hommes. Des chercheurs ont mené des études quantitatives sur l’éjaculation précoce selon les besoins de chacun des partenaires et le temps requis à l’homme pour éjaculer. Les normes actuelles sont de six minutes de pénétration chez les hommes entre 18 et 30 ans.

 

La durée de contrôle de l’éjaculation dépend d’un homme à un autre, plusieurs déclarent être satisfaits de leurs contrôle même s’ils ne dépassent pas 1,5 minutes après la pénétration. D’autre part, un homme avec deux minutes de latence intravaginale peut avoir la perception d’un mauvais contrôle sur son éjaculation, en détresse sur son état, a des difficultés interpersonnelles et donc être diagnostiqué avec l’éjaculation précoce.

 

Quels sont les Facteurs Psychologiques de l’éjaculation précoce:

 

Les causes psychologiques de l’éjaculation précoce sont souvent la dépression, les problèmes financiers, le stress, mettre la barre trop haute sur la performance sexuelle, de la répression sexuelle et le manque de confiance en général.

 

Un autre facteur principal de l’éjaculation précoce est le manque de communication ou les conflits de couple qui restent non résolus et qui pourraient causer un manque d’harmonie et un malaise sexuel. L’éjaculation précoce neurologique peut également conduire à d’autres formes de dysfonction sexuelle, ou intensifier le problème existant, en créant une anxiété de performance sexuelle. Dans un contexte moins pathologique, l’éjaculation prématurée pourrait aussi être simplement provoquée par l’excitation extrême.

Tags: , ,
| décembre 10th, 2011 | Posted in info |

Comments are closed.